Site Officiel de Lutry

Jardins du Château: calcul du nombre de places supplémentaires

Les 216 places du Parking des Jardins du Château offriront 20% de places supplémentaires à la population, à 200 mètres du bourg. Une nécessité pour Lutry, car les parkings existants sont chroniquement surchargés.

Le secteur du bourg comporte aujourd’hui 605 places, dont 283 places au Parking de la Possession et 115 places au Parking de la Combe. Les 207 places restantes sont disposées de l’est à l’ouest du bourg. Cette répartition pose de nombreux problèmes de sécurité, de bruit et de pollution. Elle génère un trafic inutile car les places vacantes sont rares. Chaque minute environ, un véhicule s’engage dans les ruelles étroites et roule aux côtés des piétons. 

Les commerçants, les restaurants et les entreprises profiteront d’une offre de parcage améliorée

Plusieurs dizaines de places maintenues au cœur du bourg

Dans le bourg, plusieurs dizaines de places de courte durée seront maintenues en surface. Elles seront idéales pour faire un saut à l’épicerie ou déposer les enfants à la garderie. Les habitants du bourg, quant à eux, profiteront enfin de places privatives. Elles seront situées à choix dans le Parking des Jardins du Château ou dans le Parking de la Possession. La modernisation de ce dernier a débuté cet automne ; elle participera également à l’amélioration de l’offre proposée à la population.

Des places de courte durée seront maintenues en surface pour des achats rapides dans les commerces

99 places compensées près des rives

La loi impose que la construction de nouvelles places de parcage en sous-sol s’accompagne d’une réduction de places en surface. Les autorités communales ont proposé de supprimer 99 places situées sur les quais Vaudaire et Gustave Doret. Libérés du trafic, les bords du lac pourront devenir une magnifique zone de loisirs et de promenade, allant du nouveau port jusqu’à la plage. Ce réaménagement des rives est demandé depuis longtemps aussi bien par les habitants que par les partis politiques. 

Les rives du lac deviendront un secteur piétonnier dédié aux loisirs et aux familles

La cour du collège du Grand-Pont utilisable comme emplacement exceptionnel de délestage

Il existe à Lutry deux parkings de délestage, utilisés environ 20 jours par année lors d'affluence forte ou de manifestation. Celui de la Place des Fêtes, d’une capacité de 60 à 65 places, ne sera plus utilisable, car il est compris dans le secteur de réaménagement des rives. En cas de nécessité, la police et la Municipalité pourront décider d’accueillir exceptionnellement 55 à 60 véhicules dans la cour du collège du Grand-Pont, tout comme aujourd’hui. Il serait en effet déraisonnable – voire absurde – de ne pas pouvoir disposer de cette surface communale, alors que les rues seraient engorgées par les véhicules et qu’un délestage temporaire dans la cour du collège pourrait profiter au flux de circulation et à la sécurité des piétons.

Le bilan des places

Au quotidien

117 places supplémentaires seront disponibles en situation normale. Le secteur du bourg comportera 722 places contre 605 en ce moment. C’est un gain de 20% par rapport à la situation actuelle, 345 jours par année. 

Le calcul : 216 nouvelles places souterraines – 99 places supprimées près du lac = 117 places supplémentaires.

En affluence forte

52 à 57 places supplémentaires seront disponibles lors de situations d’affluence forte qui auraient nécessité un délestage à la Place des Fêtes (par exemple les soirs ou weekends d'été). Celle-ci peut aujourd’hui recevoir de 60 à 65 véhicules, selon la manière de les organiser. Le secteur du bourg pourra accueillir 722 véhicules contre 665 à 670 en ce moment. 

Le calcul : 216 nouvelles places souterraines – 99 places supprimées près du lac – 60 à 65 places de délestage supprimées près du lac = 52 à 57 places supplémentaires.

En affluence exceptionnelle lors de manifestation

Lors de manifestations d'importance, deux situations se présentent: 

  • Si la cour du collège du Grand-Pont peut être ouverte – c’est-à-dire que la situation répond à de fortes conditions d’exception –, de 55 à 60 voitures supplémentaires pourront être accueillies par rapport à la situation d'aujourd'hui. 
  • Dans le cas contraire, la situation est identique à celle d’aujourd’hui.

A lire ensuite dans ce dossier

Dernière mise à jour de cette page
mardi 12 juin 2018

A SAVOIR

Lutry reste une ville fortement motorisée. En 2014, Lutry comportait 5’682 voitures de tourisme pour 4’081 ménages, soit 1.4 véhicules par ménage, ce qui est supérieur à la moyenne cantonale. Les forts dénivelés de la commune, son éclatement en hameaux et quartiers expliquent cette situation (Données 2014 – Atlas statistique du Canton de Vaud)