Jardins du Château: réponses aux questions des habitants

Si vous avez une question, n’hésitez pas à la poser directement à la Municipalité. Il y sera répondu de manière consolidée et anonyme dans cette page.

Les questions et réponses


Quelle joie de voir que les quais seront rendus aux habitants et que nous pourrons nous vanter de nos belles rives; quel plaisir que de découvrir un nouveau projet moderne pour Lutry. Mais l'est-il vraiment? De nos jours où nous devons penser aux enjeux écologiques, avez-vous pensé à prévoir des places aménagées pour les véhicules électriques?

Pour faire suite à votre question, nous vous informons que, dans le Parking des Jardins du Château, certaines places de parc seront équipées de borne pour permettre la recharge des batteries des véhicules électriques. 

À noter que le Parking de la Possession, actuellement en cours de modernisation, sera lui aussi équipé de bornes de recharge.


Pouvez-vous garantir que l'accès privilégié à ce parking (via des tarifs préférentiels et/ou des places réservées) sera ouvert à TOUS les habitants de la commune, y.c. ceux du haut (La Croix par exemple)? Si oui, comment envisagez-vous d'appliquer des tarifs différenciés dans un parking privé géré par horodateurs? De plus, l'exploitant privé ayant ensuite toute autorité pour changer sa politique de prix, sur quelle durée pouvez-vous garantir un tel accès privilégié aux habitants de la commune? Merci d'avance pour vos informations.

Ce parking est reconnu au niveau du PALM (plan d’agglomération Lausanne-Morges) comme parking P+R à l’échelon local. Il est donc construit pour, entre autres, permettre aux habitants du nord de Lutry d’accéder aux transports publics situés à proximité. Pour s’assurer que ce parking ne soit pas envahi par des pendulaires venant de l’extérieur de la commune, ceux-ci seront soumis à une tarification dissuasive.

L’accès à ce parking sera contrôlé par une barrière (type parking de la Riponne de Lausanne) et non pas par des horodateurs. Avec ce type d’équipement, il est possible de varier les tarifications en fonction des types d’utilisateur.

Comme aujourd’hui, la gestion de tous les parkings reste en main de la Commune et il n’est pas prévu de la confier à un opérateur privé.


Les 10 points clés du fascicule mentionnent des rives réaménagées sans voitures notamment: cela implique de grands travaux si l'on veut donner une image plaisante. Il est question de places goudronnées, de bâtisses, d'un emplacement sec pour bateaux légers, etc. Ces coûts ne sont pas compris dans le futur devis dudit parking, et sont à la charge du contribuable et non du client du parking ! Pourquoi ne pas dire la réalité d'un coût global ? Politique du saucissonnage peu sérieux, mais il faut avoir le courage et la transparence de ses idées. PS. Je suis favorable à votre crédit d'étude, mais il faut bien définir le cadre cités sous "10 points clés".

Actuellement, le projet de réaménagement des rives du lac n’est pas défini et va suivre un long processus de concertation avec, entre autres, les différentes sociétés locales utilisant les rives du lac et ses abords.

Ces études n’ont un sens qui si le parking se réalise, car mobiliser tous ces intervenants sans avoir la certitude de la réalisation du parking serait improductif. Il est donc impossible de chiffrer des réaménagements dont nous ne connaissons pas l’ampleur aujourd’hui.

C’est donc pour ces différentes raisons que le coût du projet de réaménagement des rives du lac n’est pas inclus dans le crédit d’étude ou dans le futur crédit d’ouvrage du parking.


Je crains les jeux de mots de la langue française. Il est question de places nouvelles! Donc ce sont des places complémentaires au quota existant? Une construction offre par définition un objet neuf ! S'il s'agit d'un déplacement de places de parc, alors ce n'est pas une solution pour les 30 prochaines années, du moins à mon entendement ! Merci de me renseigner.

Avec la construction de ce parking, 117 nouvelles places seront créées.

Ces nouvelles places de parc permettront d’absorber les pics de fréquentation des parkings comme le font aujourd’hui les parkings de délestage qui ne peuvent être ouverts que d’une manière exceptionnelle et avec beaucoup de contraintes au niveau, entre autres, de la sécu-rité.

De plus amples informations sont données sur ce thème:

www.lutry.ch/lutry-officiel/jardins-du-chateau/places/


Comment feront les personnes âgées, ayant de la difficulté à marcher et chargées de courses qui peuvent actuellement se parquer gratuitement en zone bleue près des commerces? Merci de votre réponse et salutations

La construction du nouveau parking n’implique pas la suppression de toutes les zones bleues.

En effet, des dizaines de places de parc seront maintenues dans le Bourg pour garantir, entre autres, une bonne accessibilité aux commerces.


Bonjour, serait-il possible d'envisager des places de parc couverts pour vélos près du parking de la plage actuel, par exemple? Sachant que la commune souhaite promouvoir le transport à l'énergie renouvelable, un parking qui donnent aussi les vélocistes des places de parc serait génial! Merci pour votre consideration

Les études du réaménagement des rives du lac n’ont pas encore débuté. Ces futures études intégreront, entre autres, le parcage des deux roues.

À noter que dans le nouveau parking des Jardins du Château il est prévu la création de places de parc pour les deux roues à l’abri des intempéries.


Etant souvent questionné et engagé dans le domaine touristique, où peut-on trouver une à deux places de parking pour les bus. Lutry fait partie du Patrimoine de l'Unesco, accueille le train touristique du Lavaux Express, et ses dizaines de milliers de touristes, mais on déplace le problème ailleurs ! Ne pourrait-on prévoir ces places dans le cadre du Parking "Les Jardins du Château"?

Le nouveau parking est prévu pour recevoir des véhicules légers dont la hauteur ne dépasse pas 2.10 m et non des bus touristiques.

Néanmoins, le parcage des bus fera partie, entre autres, des futures études du réaménagement des rives du lac.


Madame, Monsieur, Nous devons voter pour un crédit d'études. Je suppose qu'il n'y a pas encore de plans prêts à la mise à l'enquête. Pouvez-vous garantir que le nouveau parking comportera finalement bien 216 places et pouvez-vous garantir que la suppression des places en surface imposée par le canton est bien de 99 places? Par ailleurs, vous annoncez une finalité de 117 nouvelles places. Ces 117 places seront-elles toutes publiques ou devrons-nous les partager avec les habitants du bourg qui ont un macaron? Combien de macarons sont en circulation et combien est-il prévu d'en donner une fois le parking réalisé? Enfin, l'image de synthèse est très jolie, mais je doute que des arbres puissent pousser sur une dalle en béton bien que végétalisée et j'émet un gros doute sur l'accès tel que présenté mais je suppose que nous n'en sommes pas encore à ce stade du projet. D'avance merci pour vos précisions et meilleures salutations. 

Le crédit d’études de CHF 247’000,  objet de la votation du 27 novembre 2016, est destiné à préparer le dossier de la mise à l’enquête publique et à mettre en soumission tous les travaux liés au projet afin de disposer de tous les éléments permettant de demander un crédit d’ouvrage au Conseil communal. 

Concernant le nombre de places supplémentaires dans le bourg, le calcul est le suivant:

(Création de 216 places souterraines dans le futur parking) – (Suppression de 99 places au Quai Vaudaire et au Quai Doret) = (117 places supplémentaires par rapport à la situation quotidienne actuelle). 

De plus amples informations sont données sur ce thème:

www.lutry.ch/lutry-officiel/jardins-du-chateau/places/

Il est prévu que les habitants du bourg puissent obtenir une place qui leur serait entièrement réservée (à un coût supérieur à celui de l’abonnement actuel). Les abonnements actuels (sans place fixe attribuées) seront bien entendu maintenus.

En fonction de la demande, ces places réservées (de l’ordre de 220) seront attribuées en partie dans l’actuel parking de la Possession et en partie dans le futur parking des Jardins du Château. Il faut bien spécifier que cette offre s’adressera aux habitants qui, déjà aujourd’hui, occupent une place de parc.

Le parking étant souterrain, les jardins familiaux seront réaménagés. Une couche de terre végétalisée de 80 cm permettra de retrouver les cultures existantes, ainsi que des arbustes tels qu’actuellement, de même que la vigne. 


J'apprécie sans réserve le projet de parking "Les jardins du Château" qui ne pourra qu'améliorer la qualité de vie dans le bourg de Lutry. Lors de la réunion d'information du jeudi 3 novembre, le syndic a mentionné la dégradation de la qualité de l'air dans la région lausannoise, Lutry incluse. Aussi, une première question surgit: dans l'esprit de lutter contre la pollution des moteurs automobiles, ne conviendrait-il pas d'envisager aussi le déplacement du stationnement du petit train de Lavaux, du quai Doret aux Jardins du Château? Actuellement, d'avril à octobre et avec parfois jusqu'à six aller-retour par jour, le petit train avec un moteur essence de tracteur dégage un épais nuage noir de fumée à chaque accélération lors de son passage dans la Grand-rue. Il est aussi le facteur d'une autre pollution tout aussi insidieuse par le bruit de son moteur qui résonne fortement dans la rue étroite du bourg. Un tel déplacement de son stationnement renforcerait l'intention, énoncée aussi lors de la même réunion d'information, de libérer de véhicules les rives du lac et d'aménager un espace strictement piéton. Tout le monde y gagnerait: les clients du petit train, stationnant leur voiture dans le parking ou descendant du bus l'aurait immédiatement à disposition, prêts à rejoindre Lavaux, et pourraient visiter tranquillement le bourg à pied avant ou après. Les habitants du bourg verrait leur qualité (et durée?) de vie augmenter. Par ailleurs, les touristes ne peuvent pas admirer les belles façades et monuments lutriens assis dans des wagonnets couverts d'un toit. Ils auraient tout à gagner à se déplacer à pied dans un bourg piétonnier pour jouir pleinement de notre patrimoine historique. Ma deuxième question va aussi dans le sens de moins de bruit et de pollution atmosphérique: Est-ce que l'aménagement du parking entraînera une réduction de la vitesse sur la route cantonale (actuellement limitée à 60km/h) à 50km/h, voire à 30? Ceci diminuerait d'autant le bruit (et la pollution), et encore plus si un revêtement anti-bruit pouvait être envisagé sur la portion de route cantonale longeant le parking.

Vous nous faites part de votre soutien au projet du parking et nous vous remercions. 

La question relative au stationnement et au parcours du petit train touristique n’est pas en relation directe avec l’objet de la votation du 27 novembre prochain. Votre question pourra être abordée dans le cadre de la demande participative concernant le réaménagement des rives, pour autant que les citoyennes et les citoyens de Lutry soutiennent la position de la Municipalité et du Conseil communal. 

La réduction de la vitesse sur la route cantonale à 50 km/h est prévue dans le cadre de la requalification de la route cantonale et du réaménagement de ladite route en vue d’accueillir le bus à haut niveau de service Lutry-Bussigny.

Dernière mise à jour de cette page
vendredi 13 avril 2018