Jardins du Château: les conséquences possibles du scrutin

La votation sur le nouveau parking des Jardins du Château engage l’avenir de Lutry et la qualité de vie des habitants. 

Le Parking des Jardins du Château a des portées multiples. Il propose 20% de places supplémentaires près du bourg, un meilleur accès aux commerces, une présence moins forte de la voiture dans le centre historique, une pollution diminuée ainsi que des rives du lac réaménagées en zone piétonnière. C’est un projet bénéfique à Lutry et à ses habitants. La Municipalité vous recommande de le soutenir.

La position de vos Conseiller communaux: Lors du vote, le Conseil communal a accepté le préavis par 52 voix pour, 19 contre et 2 abstentions.

Si la population dit OUI

En cas d’acceptation dans les urnes, les études se poursuivront jusqu’à la constitution des dossiers de mise à l’enquête. Un crédit d’ouvrage sera soumis à l’approbation du Conseil communal dans le courant de l’année 2017. La construction devrait démarrer en 2018 pour s’achever en 2020. En parallèle à ce processus, comme il a été souhaité par le Conseil communal, la Municipalité établira un préavis pour l’étude de réaménagement des rives.

Si la population dit NON

Un refus du crédit d’étude marquera l’abandon d’un nouveau parking souterrain et rendra impossible le réaménagement des rives, en raison de réalités politiques, administratives et organisationnelles très concrètes. Les CHF 194’000 déjà investis dans la première phase d’étude seront perdus.

Pour que la Municipalité puisse faire progresser le projet après un vote défavorable par la population, elle aura à respecter intégralement les exigences formulées dans le rapport de majorité de la commission ad hoc du Conseil communal.

Ce rapport exige notamment que le projet de parking soit associé à un plan urbanistique complet du réaménagement des rives ainsi qu’à l’étude d’une nouvelle ligne de transports publics nord-sud.

La refonte du projet sur ces fronts simultanés exigera de sept à dix ans de travail, compte tenu des délais d’étude et des circuits complexes de décisions. Un financement d'environ un million de francs sera nécessaire pour réaliser les études.

Cette démarche apparaît ingérable et hautement risquée. Elle engagerait par ailleurs les autorités sur deux législatures, ce qui est inadapté au rythme politique de la Commune et économiquement imprudent. La seule option raisonnable sera de mettre un terme à ce projet.

Dernière mise à jour de cette page
vendredi 13 avril 2018

Recommandation de vote

A la question : «Acceptez-vous la décision du Conseil communal du 20 juin 2016 acceptant le préavis municipal N° 1222/2016 relatif au 2e crédit d'étude pour le parking des Jardins du Château?», la Municipalité de Lutry vous recommande de voter OUI.